blog abonnieren

par  28.11.2017 (commentaires : 0)

savoir santé : shinrin yoku – la sylvothérapie ou pourquoi les bois nous font tant de bien

apprendre les maths dans la forêt ? pas de problème !

bonjour, je m’appelle nathalie dziwok, et mon partenaire et meilleur ami, mylo, est un berger australien très actif et agile qui m’emmène souvent par la campagne et la forêt. depuis que j’ai entendu parler de shinrin yoku – les bains de forêt ou sylvothérapie – je savoure d’autant plus les promenades avec mon chien et les effets bénéfiques de la forêt pour nous deux.

les enfants d’aujourd’hui passent trop peu de temps dehors, je le sais de mon expérience au cabinet de naturopathie de farid zitoun et christian rüger au naturheilzentrum bottrop. alors que les jeux sur smartphone et console les emmènent dans des mondes virtuels, il est difficile d’éveiller l’intérêt des enfants pour une partie de balle au prisonnier ou une course en sac dans la rue. cela fonctionne encore bien chez les enfants de moins de sept ou huit ans. les petites filles dansent alors avec des fleurs dans les cheveux dans le jardin et les garçons font des tours de kart sur des pistes tracées à la craie – ou inversement, bien entendu.

le principe des consoles de jeu etc. – seuls les gagnants restent clients

dès lors que le numérique fait son entrée dans la vie des enfants, leurs centres d’intérêt changent. une fois découverts les jeux sur smartphone, sortir semble fatiguant. il existe des jeux correspondant à tous les âges, le niveau de difficulté peut être ajusté. super mario a plus ou moins de difficulté à sauter une barrière, les personnages sont charmants, les récompenses sont distribuées généreusement.

à vos marques, prêt, partez : cerises avalées, eau engloutie pour la concentration

ça n’est pas pour rien que jouer en plein air a bonne réputation. on y apprend bien des choses importantes pour le reste de la vie. pour se mettre d’accord en groupe sur le jeu à jouer, on doit faire des compromis et digérer des déceptions. on débat et on négocie les règles. expliquer les règles enseigne la présentation. les jeux eux-mêmes développent l’agilité, la mobilité et l’esprit d’équipe. les enfants plus âgés servent d’exemple aux enfants plus jeunes, qui font des progrès en cherchant à les imiter.

« le papi d’en face nous énerve ! »

mais jouer dehors n’est pas seulement fatiguant. le contact avec le monde des adultes abrite en outre de possibles mauvaises expériences. le voisin interdit chat perché parce que les enfants courent autour de sa voiture. une mère est contrariée que ses rosiers soient déplumés pour jouer aux princesses. un vélo est abîmé pendant une course cycliste et l’argent de poche du responsable vient contribuer à le remettre en état. une chute en patins à roulettes fait mal.

vers les soleil couchant à dos de ptérodactyle

que le monde virtuel est beau en comparaison… Personne pour râler, Personne ne pleure parce qu’il s’est fait mal au genou ou qu’une minorité est d’accord sur le jeu à jouer. pas de grand frère ou de grande sœur pour nous battre à tous les coups. pas de voiture qui klaxonne dans la rue. dans le monde virtuel, l’enfant est toujours le héros ou l’héroïne et il est difficile pour les parents d’aller à l’encontre de l’envie qu’éprouvent les enfants d’éprouver des émotions positives et de vivre des expériences agréables.

l’appel de la forêt 

ma mère se donnait encore du mal pour nous forcer à prendre l’air lorsque nous allions à l’école primaire. afin d’allier l’utile à la santé, nous faisions des maths en nous promenant dans la forêt. absolument pas pédagogique, pourriez-vous dire. comment peut-on gâcher pour son enfant quelque chose de bon et de sain comme une promenade en forêt avec des maths ? l’enfant ne voudra plus jamais aller dans les bois.

une idée spontanée pour de bons résultats à l’école

c’est exactement l’inverse qu’elle avait en tête. elle voulait profiter du cadre idyllique de la forêt pour me faire aimer les maths. ma meilleure amie à l’école avait des difficultés en mathématiques, alors sa mère a pris tout un tas de fiches, de crayons de couleur, de bande de papier crépon et une pelote de ficelle et nous sommes allés dans la forêt. nous avons dû nous asseoir, fermer les yeux et attendre qu’elle nous appelle. pendant ce temps, elle écrivait des équations sur les fiches et les accrochait à toutes sortes d’arbres.

nous devions ensuite relier les arbres aux résultats correspondant avec de la ficelle. l’arbre « 6x » était donc attaché à l’arbre « 4= » et à l‘arbre « 24 » et ainsi de suite. une heure plus tard, nous avions créé un véritable labyrinthe de ficelles dans lequel nous avons joué à chat. nous avons rarement passé un aussi bon moment que cette merveilleuse journée ensoleillée dans la nature avec un petit plus mathématique.

du bon air pour les poumons

aujourd’hui, je sais grâce à mes relations avec les experts en naturopathie farid zitoun et christian rüger du centre de médecine alternative de bottrop que cet après-midi dans les bois était non seulement un vrai bonheur, mais également un bol de santé, car les substances bio-actives contenues dans les aiguilles de pin, les pommes de pin et l’écorce et que la peau absorbe renforcent le système immunitaire. le bon air et l’exercice régulent la pression sanguine et réduisent les hormones de stress.

nous avons donc associé notre shinrin-yoku avec de la gymnastique cérébrale. si vous ne savez pas ce que veut dire shinrin yoku – les deux naturopathes et youtubeurs ont tourné une vidéo instructive, divertissante et très intéressante, que je vous recommande chaleureusement de regarder – ce terme japonais signifie à peu près « bain de forêt ». au fait ! le film actuel sera en ligne à partir du 1er décembre 2017 sur la chaîne youtube du naturheilzentrum bottrop.

l’exercice fait du bien à tous les enfants, et aux adultes aussi

on ne peut bien entendu pas toujours mettre autant d’efforts dans sa promenade et une excursion de ce genre reste exceptionnelle. mais on sous-estime souvent le combat que mènent les parents d’aujourd’hui contre le numérique super-puissant. ils réservent des cours de sport, prévoient des week-end d’excursion et se rendent à des aires de jeu couvertes par mauvais temps.

même si l’on sait aujourd’hui que les jeux en ligne ont de nombreux effets bénéfiques. la créativité est grandement nourrie, la lecture est mieux maîtrisée, la compréhension technique et la pensée stratégique sont améliorées et on pratique son anglais. les capacités cognitives, surtout, sont stimulées, comme le montre une étude australienne menée en 2016 [http://www.sueddeutsche.de/bildung/studie-wer-online-spiele-zockt-hat-bessere-schulnoten-1.3113509]. mais rien ne dépasse les expériences extraordinaires du monde réel et je m’en rends compte chaque fois que je rentre chez moi après une longue promenade avec mon chien mylo ponctuée de jeux, fatiguée mais heureuse, et que nous nous sentons tous les deux vraiment bien.

à ce sujet, je vous recommande de lire : « le saviez-vous : perdre du poids en forêt – sans courir ? » dans les news nabomade hier klicken 

j'aimerais bien savoir : qu’est-ce que vous aimez par-dessus tout lorsque vous vous promenez en forêt ? j’attends vos commentaires et réactions avec impatience. peut-être même une belle photo sylvestre. gardez la santé, cordialement, nathalie dziwok.

à propos de l'auteur

naturheilzentrum bottrop

naturheilzentrum bottrop

… un centre de santé innovant, un lieu de détente, un établissement de naturopathie. beaucoup de cœur et un engagement passionné doublés d'une compétence professionnelle constituent le noyau de nabo. dans le blog santé, vous trouverez de bons conseils en un seul clic : des conseils d'expert, des infos et des actualités sur la médecine alternative, rien n'est laissé au hasard. des connaissances pratiques avec pour objectif de promouvoir activement la santé, un concept qui profite aux patients, mais pas seulement.

Retour

Ajouter un commentaire

blog nabo | naturheilzentrum bottrop

la communication dans le respect

l'équipe nabo invite à échanger les expériences, les articles et les avis dans le blog via la fonction de commentaire. l'échange doit être libre, ouvert et amical. veuillez écrire vos commentaires toujours avec respect et en rapport avec le thème même si vous ne partagez pas l'avis exprimé dans les autres articles. la possibilité d'écrire des commentaires sur les articles de blog se rapporte exclusivement aux thèmes qui y sont traités. en cas de questions particulières sur des thérapies ou des pathologies individuelles et en cas de remarque concernant le naturheilzentrum bottrop, entrez en contact avec nous ou écrivez-nous

*veuillez observer nos informations générales sur les thérapies que nous proposons.

contact

une bonne relation

le charme de l´unicité du naturheilzentrum bottrop : distances courtes, experts compétents assurant un contact direct, disponibilité personnelle, éloquence et complaisance, fiabilité convaincante, transparence et attention.

contact