blog abonnieren

neujahrsempfang bottrop 2011
 02.02.2011

farid zitoun et christian rüger | naturheilzentrum bottrop en interview lors de la réception du nouvel an du bourgmestre

la ville de bottrop distinguée avec le prix « innovation city » | le bourgmestre bernd tischler : « nous donnons l’exemple » | à juste titre

réception du nouvel an du bourgmestre bernd tischler de la ville de bottrop récompensée par le prix innovation city. farid zitoun et christian rüger et l’équipe du naturheilzentrum bottrop invités par le bourgmestre bernd tischler. thème de la soirée « nous donnons l’exemple ». à juste titre. interview de farid zitoun et christian rüger du naturheilzentrum bottrop à l’occasion de la réception du nouvel an de la ville de bottrop :

« quelle a été votre impression lors de cette réception monsieur zitoun ? »
farid zitoun : « bernd tischler est un bourgmestre passionné et engagé. il exprime franchement et ouvertement son amour pour sa ville et ses HABITANTS. il a le coeur sur la main. Personne ne s’étonne du prix « innovation city. » « nous donnons l’exemple » et cela donne envie d’en faire encore plus. cela nous motive et nous conforte à nous engager dans cette ville. »

« pourquoi avez-vous décidé de vous établir à bottrop ? »
farid zitoun : «  on aime vivre, agir et venir ici ! bottrop est tout simplement une ville formidable avec une administration urbaine vraiment active ! car bottrop est beaucoup plus que la ville la plus verte de la métropole de la ruhr. à juste titre. « nous donnons l’exemple » - voilà les citoyens de bottrop. avec amour, envie et passion. »

« que répondez-vous aux critiques concernant cette soirée ? »
farid zitoun : « peut-être que les critiques devraient suivre l’exemple du bourgmestre bernd tischler et soutenir également ses idées directrices, son formidable engagement - pour et avec les citoyens de bottrop on peut encore réaliser tant de bonnes choses. nous sommes prêts à y participer ! »

« que voudriez-vous ajouter, monsieur rüger ? »
christian rüger : « bottrop est une ville formidable avec des GENS tout à fait remarquables. cela nous aiguillonne. et nous renforce. nous aimons vivre et agir ici. ici, c’est simplement beau et inspirant. je ne peux que me joindre à ces paroles : nous sommes prêts à y participer ! »

source : christiane krämer, multiplikator pr, köln, deutschland, 02.02.2011

reportage de la presse:

Bodo Hombach prend la parole à la réception du Nouvel An de la ville de Bottrop

bottrop. plus de 400 invités ont été salués par le bourgmestre bernd tischler jeudi soir au « prisma » à l’occasion de la réception du nouvel an. bodo hombach, gérant de la waz-mediengruppe, avait été invité comme intervenant.

le thème principal de la soirée était « innovation city », c’était également le sujet du discours de tischler. il a mis en avant les GENS qui participeront principalement à ce projet : « nous avons des concitoyens qui sont prêts à supporter de bonnes idées  et à investir des fonds privés. les GENS de bottrop savent donner un coup de main. ils ne s’en laissent pas conter, mais quand quelqu’un leur montre une voie qu’ils estiment juste et bonne de suivre, il trouvera ici une énergie et une capacité à s’enthousiasmer inégalables. innovation city a touché le nerf sensible. » concrètement, il y aurait déjà des concepts prêts concernant la protection du climat.

 La concrétisation pourrait débuter maintenant, par exemple dans le ‘ZeroEmissionPark’ ou des éoliennes ultra-modernes et silencieuses pourraient être installées, ou avec l’essai d’installations de cogénération de chaleur et d’électricité de la taille d’un réfrigérateur qui pourraient être posées dans chaque habitation. Cela pourrait démarrer dans le courant de la première année de projet. Tischler : « Il est bien sûr fondamental d’avoir l’assurance qu’on accordera aux projets une priorité élevée dans le cadre  des  moyens de financement et de promotion. »

L’intervenant Bodo Hombach, directeur de Waz-Mediengruppe, et animateur du cercle d’initiatives Ruhr qui a donné vie au projet d’avenir  « Innovation City » a parlé de « l’énergie civique que véhiculent les GENS de cette région », ce qui avait pu être vécu des milliers de fois lors des manifestations de Ruhr.2010. D’après Bodo Hombach : « L’habitat devrait être une serre créative dans laquelle des perspectives intéressantes et utiles se développent pour les GENS. » Innovation City en serait un exemple, montrant comment de bonnes idées pourraient avoir une structure portante, soutenues par l’Initiativkreis Ruhr, dans lequel 60 entreprises parmi les plus importantes agissent dans le même sens. Bottrop y serait maintenant au premier rang.

Bottrop est maintenant au premier rang

Bodo Hombach : « Bottrop va devenir la ville-climat modèle dans la région de la Ruhr et dans le monde entier. 16 candidats de qualité ont été devancés. C’est clair : cela fait battre plus fort le pouls patriotique local. Mais ce qui est beaucoup plus important : cela modifie la situation climatique générale. Cela réveille. Cela ouvre des espaces et des perspectives professionnelles. Et ce qui n’est pas négligeable : cela active de l’argent qui dort. »
Une « Geberskonferenz » (conférence de donateurs) - elle se tiendra probablement sur le site du puits Prosper Haniel- devrait donner maintenant des « bases solides » à l’initiative Innovation City, comme le disait Bodo Hombach. « L’argent est le nerf de la guerre. Nous avons besoin du soutien de l’Europe, du Gouvernement Fédéral et du Land. Nous avons besoin des entreprises. Celui qui acquiert des mérites maintenant participera aux bénéfices plus tard. »

Hombach a aussi relevé le thème « Ruhrstadt » en exprimant clairement qu’il ne lui accordait que peu de considération. « Nous devrions mettre l’accent sur des points communs et les souligner. Cela renforce les relations. » Il parie sur une coopération intelligente et des démarches concrètes. « Comme dans chaque bon orchestre, chacun ne doit pas tout faire, il doit faire ce qu’il fait particulièrement bien. » Ainsi les bons solistes auraient des applaudissements spéciaux et le concert serait tout de même une réussite pour tous.

Pour terminer, Bodo Hombach dit : « Si à l’avenir quelqu’un me demande : Où se passe-t-il quelque chose dans cette région, où y a-t-il de bonnes idées et des gens qui mettent la main à la pâte ? Je répondrai : Bottrop. »

source : derwesten.de, 27.01.2011

Retour

*veuillez observer nos informations générales sur les thérapies que nous proposons.

contact

une bonne relation

le charme de l´unicité du naturheilzentrum bottrop : distances courtes, experts compétents assurant un contact direct, disponibilité personnelle, éloquence et complaisance, fiabilité convaincante, transparence et attention.

contact