blog abonnieren

farid zitoun und christian rüger - naturheilzentrum
 01.01.1970

plein d’envie de se nourrir sainement

le naturheilzentrum bottrop, adikids et sb production démarrent sur les chapeaux de roue

cela fait longtemps que les « adikids » de bottrop sont rentrés des vacances. le service de l’association adipositas allemagne a pour objectif d’apporter aux enfants en surcharge pondérale de la joie et du plaisir à danser et à bouger. les membres du groupe se rencontrent à nouveau régulièrement depuis début janvier à l’espace de jeu de bottrop au 71 de la prosperstrasse.

une surprise exceptionnelle les attend là le mardi, 28 janvier à 17h30. farid zitoun et christian rüger, directeurs du naturheilzentrum bottrop (nabo) vont passer voir les « adikids », en compagnie de jakob schneider de sb production. et ils ne viendront pas les mains vides. en plus d’un chèque de donation, ils apporteront des t-shirts spécialement réalisés pour les enfants. l’argent provient de la recette d’une soirée de bénéfice initiée par le nabo en novembre 2013. sur scène, le thriller musical « la machine à écrire » a soulevé l’enthousiasme du public. l’équipe de production, les acteurs et les chanteurs ont renoncé intégralement à leurs gages en faveur des « adikids ».

cet argent est destiné à soutenir le travail du groupe de bottrop. farid zitoun révèle : »en outre, nous allons tenir notre promesse de mettre sur pied ensemble avec les enfants un projet autour du thème d’une alimentation saine. » la liste des ingrédients est déjà prête : en plus de la musique et de la danse, il y aura des informations ludiques sur le thème de l’alimentation.

carottes & co

pendant quatre mardis (28 janvier, 18 février, 4 mars, 15 avril), c’est danse et rock à fond à l’espace de jeu. en outre, avec farid zitoun et christian rüger, les « adikids » remueront poêles et cuillers sur le thème « carottes & co » pour démontrer avec leur cuisine qu’une alimentation saine peut être vraiment savoureuse.

les deux naturopathes se sont fixé comme objectif de lier santé et culture. ils expliquent : « c’est pour cette raison que nous prenons à coeur le caractère pérenne du projet. » un sondage récent à hambourg montre qu’un tel engagement revêt toujours plus d’importance. les résultats sont alarmants. 95 pour cent des médecins interrogés ont constaté l’apparition de nombreux problèmes de santé liés à la surcharge pondérale chez des enfants de l’école primaire entre six et huit ans. les médecins ont expliqué cette évolution par une alimentation malsaine, un manque d’exercice et beaucoup trop de temps passé devant les écrans d’ordinateur ou de télévision. les naturopathes de bottrop savent : « l’obésité ne ronge pas seulement la confiance en soi, elle rend les enfants malades. » les causes peuvent être le diabète, l’hypertension ou les problèmes articulaires.

le projet phare

« nous voulons transmettre de façon ludique aux participants au projet le plaisir d’une alimentation saine et leur montrer que c’est possible avec peu de moyens. nous sommes innovation city (ville innovante). il n’est pas possible d’accepter que la pauvreté infantile et une alimentation de mauvaise qualité gagnent de plus en plus de terrain », selon l’argumentation des experts de santé. l’engagement de farid zitoun et de christian rüger est accueilli à bras ouverts. « c’est une chose superbe », se réjouit norbert eickholt, directeur de « espace de jeu - maison des générations » du service jeunesse et école. il met de grands espoirs dans cette coopération : « peut-être cela sera-t-il à l’origine d’un projet phare qui fera école. non seulement à bottrop, mais également au-delà des frontières régionales. »
christel moll et gudrun papadopoulos sont également enthousiasmés par « adikids bottrop. » « le projet relie exactement ce qui est au centre de notre travail. la motivation, l’information et le plaisir dans le groupe. en réalisant des choses ensemble, les enfants renforcent leur confiance en eux. »

youtube et itunes

d’ici avril, les participants veulent réaliser beaucoup de choses ensemble. dès le premier jour, un atelier de coaching de music-hall et de danse avec sb production est au programme. clarissa et dimitra papadopoulos se chargent de la co-assistance.
sous la direction des professionnels, les enfants vont étudier une chanson toute particulière et la chorégraphie correspondante. naturellement, le thème central est l’alimentation. la chanson « adikids » est composée par les musiciens professionnels de la maisonschneider/berkels, qui la produiront en commun avec les enfants. le tout sera disponible sur itunes. « pour 99 cents » révèle farid zitoun. la recette de cette action ira également aux « adikids. » non seulement, on pourra écouter le résultat de ces quatre jours d’atelier, mais on pourra également le voir : le canal youtube des adikids va certainement déclencher de nombreux clics de souris.

« blue motion pictures » accompagne le projet « adikids » pour le centre de naturopathie avec la caméra. farid zitoun et christian rüger se réjouissent du soutien et de l’engagement de l’équipe cinématographique. elle mettra aussi en scène avec talent le « dîner parfait et rapide des enfants » que les deux naturopathes vont créer avec les enfants mardi prochain. christian rüger révèle : « nous l’accompagnerons d’une savoureuse recette pour la maison qu’on pourra reproduire à tout moment dans les familles. » après le travail, on mange. légumes & co assurent le couronnement de la première journée d’atelier et garantissent un démarrage sain de la prochaine journée.

© farid zitoun & christian rüger

crédits photos :
image 1 : andreas werntges | werntges studios | gladbeck | allemagne
image 2 : michael kaprol | designer photo diplômé | bottrop | allemagne
image 1 : farid zitoun & christian rüger | naturheilzentrum bottrop | allemagne
image 2 : de gauche à droite, clarissa papadopoulos, gudrun papadopoulos, dimitra papadopoulos | adikids bottrop


Retour

*veuillez observer nos informations générales sur les thérapies que nous proposons.

contact

une bonne relation

le charme de l´unicité du naturheilzentrum bottrop : distances courtes, experts compétents assurant un contact direct, disponibilité personnelle, éloquence et complaisance, fiabilité convaincante, transparence et attention.

contact