la thérapie d´un traumatisme cranio-cérébral

« thérapie insuffisante » – ce n´est pas la fin, mais un nouveau départ

naturheilzentrum bottrop, un spécialiste et partenaire pour les thérapies extrahospitalières, mise sur une thérapie ciblée par stimulation pour les patients victimes d´un traumatisme cranio-cérébral (tcc).  l´expérience, une coordination judicieuse des domaines de spécialisation de la naturopathie et un engagement sans parti pris constituent le fondement de nabomed®.

la conception nabomed® comporte une forme hors du commun de la thérapie par stimulation, sur la base d´une technique d´acupuncture particulière. cette forme spécifique de l´acupuncture peut souvent être appliquée de façon efficace et ciblée pour traiter les traumatismes cranio-cérébraux et les accidents vasculaires cérébraux. les deux fondateurs du naturheilzentrum bottrop, farid zitoun et christian rüger, redéfinissent les objectifs et entament de nouvelles voies dans la thérapie des traumatismes cranio-cérébraux déjà depuis le début des années 90. depuis, ils ne cessent de pousser les limites du possible.

leur motivation : obtenir le meilleur résultat. de nombreux patients ayant subi un tcc parcourent un long chemin pénible jusqu´à ce qu´ils obtiennent le diagnostic : « thérapie insuffisante ». mais ce qui semble sonner le glas à première vue, n´est qu´un nouveau point de départ pour les deux fondateurs du nabo et leur équipe. a la fin d´un long parcours d´efforts semé de doutes, les Personnes concernées obtiennent dans le meilleur des cas, de nouvelles alternatives et solutions proposées qui leur ouvrent de nouvelles perspectives. sous forme d´un tout nouveau départ.

la régénération grâce à la stimulation

de toutes petites aiguilles qui produisent un grand effet : une thérapie ciblée par stimulation peut être la clé à un processus naturel de guérison. la régénération grâce à la stimulation, c´est la base. l´équipe du nabo fait converger d´une manière idéale les résultats du diagnostic et de l´analyse des causes. la conception nabomed® est une méthode thérapeutique spécifiquement développée du nabo. elle n´inclut pas seulement les patients, mais aussi leurs proches et les assistants qui l´entourent, à savoir les médecins, les thérapeutes et les aides-soignants. cette conception individuelle est confectionnée sur mesure pour chaque patient particulier.

de nouvelles perspectives qui stimulent

la conception nabomed® est une thérapie par stimulation qui emploie une forme particulière de l´acupuncture. les deux naturopathes, farid zitoun et christian rüger, appliquent pour cela une rare technique de micro-acupuncture, qui vise à convertir des signaux de stimulation externes en impulsions de régénération dans le corps humain. pour ce faire, les deux fondateurs du nabo insèrent des aiguilles très fines dans la peau à certains points précis. ces points sont également qualifiés de « centres ». selon la médecine asiatique, ce sont les centres où coulent de nombreuses substances et qui sont pour cette raison très importants pour la régénération des cellules et du tissu. ces lignes de transport et d´alimentation sont également connues de la médecine classique. l`objectif : éliminer les blocages, stimuler les fibres nerveuses et élargir les vaisseaux pour parvenir à une meilleure alimentation du tissu en sang et en oxygène et pour améliorer l´effet d´évacuation des substances résiduelles.

un nouvel optimisme grâce à des ressources inespérées

un savoir-faire bien fondé, des études autonomes et une pensée en réseaux. tout cela peut donner lieu à de nouvelles chances au naturheilzentrum bottrop et augmenter la qualité de vie pour les patients et leurs familles. les membres de l´équipe du nabo appliquent toute leur compétence pour faire éliminer les blocages, pour améliorer l´alimentation des structures corporelles et pour transformer une ancienne stagnation en un processus de régénération. activer les forces d´auto-guérison du corps et réussir son chemin de retour à la vie – voilà une autre stratégie qui fait partie de la conception nabomed®. les approches thérapeutiques innovatrices forment la base pour retrouver la joie de vivre pour les patients et leur proche-famille.

aider dans toutes les phases de la thérapie

un traumatisme cranio-cérébral est une blessure du crâne qui affecte aussi le cerveau. il comporte un risque particulièrement grand d´entraîner des hémorragies intracérébrales et d´autres complications. on fait la distinction entre les traumatismes cranio-cérébraux « faibles », « moyens » et « sérieux ». cette distinction peut se faire aussi au moyen de la durée de la perte de conscience, de l´affaiblissement des symptômes et des séquelles.

 

un tcc de 1er degré (la commotion cérébrale) : une faible lésion cérébrale qui engendre un trouble fonctionnel temporaire aigu du cerveau. il peut en résulter un trouble temporaire de la conscience qui dure quelques secondes ou quelques minutes. une amnésie rétrograde (une éclipse de mémoire qui couvre le temps qui précède l´accident et le temps de l´accident lui-même), une nausée ou un vomissement pourraient survenir. une amnésie antérograde qui entraîne une éclipse de mémoire pour le temps après l´accident est plus rare et indique, en règle générale, une lésion cérébrale plus grave. après la fin de la perte de conscience, les défaillances neurologiques ne se produisent normalement plus. d´autres conséquences, comme l´apathie, une baisse de performance, les vertiges et les nausées peuvent se produire (comme un syndrome post-commotionnel) encore pendant les semaines qui suivent.

un tcc 2 de 2ème degré (une contusion cérébrale) : dans un cas pareil, la perte de conscience dure plus de dix minutes. de sérieuses séquelles, peuvent survenir selon la région cérébrale affectée par la lésion.

un tcc de 3ème degré (une ecchymose cérébrale) : si le cerveau est soumis à une contusion provoquée par des hémorragies, des œdèmes ou des processus similaires, la perte de conscience durera plus de 60 minutes. etant donné que le cerveau est le seul organe du corps humain qui est entièrement entouré par des os, il peut subir des dégâts particulièrement graves du fait d´une augmentation de la pression et de l´ecchymose qui s´ensuit. un coma de plus longue durée – souvent artificiellement prolongé -, un état ressemblant à un coma, voire la mort sont donc les conséquences possibles d´une telle lésion. pour relâcher un peu cette pression, il est possible d´ôter pendant quelques mois la calotte crânienne. les dommages durables sont vraisemblables pour ce degré d´un traumatisme cranio-cérébral, mais ne surviennent pas nécessairement.

*veuillez observer nos informations générales sur les thérapies que nous proposons.

*veuillez observer nos informations générales sur les thérapies que nous proposons.

contact

une bonne relation

le charme de l´unicité du naturheilzentrum bottrop : distances courtes, experts compétents assurant un contact direct, disponibilité personnelle, éloquence et complaisance, fiabilité convaincante, transparence et attention.

contact