blog abonnieren

blog du naturheilzentrum: garder la santé avec une gamme de cris
par  15.02.2020 (commentaires : 0)

blog du naturheilzentrum: garder la santé avec une gamme de cris

donner le ton – causes et effets

bonjour, je m‘appelle annette rinkewitz et je travaille depuis de nombreuses années au naturheilzentrum bottrop. en tant que commerçante professionnelle, je m’occupe de tâches administratives diverses et variées. nos patients viennent d’allemagne et de l’étranger. les lois et les réglementations concernant le système de santé changent en permanence. on peut dire que je ne chôme pas.

j’aime rester active dans mon temps libre également. je marche et je fais du vélo avec mon mari. j’adore me promener avec notre chien paddy, mais ce que je préfère, c’est m’occuper de notre dernier petit-fils.

naturheilzentrum: critique des parents sur ce que mamie savait déjà

critique des parents sur ce que mamie savait déjà

en tant que grand-mère, j’aime naturellement donner conseil. même si ça fait longtemps que j’ai élevé mes propres enfants, je n’ai rien oublié. les grands-parents voient certains problèmes avec un recul leur permettant de donner de bons conseils si on leur demande leur avis. un sujet central pour les nouveau-nés a toujours été et est toujours les cris et les pleurs. faut-il les laisser crier? ou réagir directement? est-ce que crier est important pour le développement de l’enfant, voire permet de soulager les douleurs causées par des gaz?

il y a une étude britannique que je trouve intéressante. c'est ma collègue, la naturopathe monika haase qui me l’a montrée. cette étude montre que les bébés crient pour une durée différente d’un pays à l’autre. on a découvert que les bébés pleurent en moyenne moins de temps par jour pendant leurs premières semaines de vie en allemagne et au danemark que par exemple en grande-bretagne ou au canada. on n’en connaît pas encore la raison et ce sera le sujet d’une autre étude.

nabomed: l’expérience montre que le calme se transmet aux enfants

l’expérience montre que le calme se transmet aux enfants

des informations complémentaires passionnantes furent publiées par les chercheurs à l’origine de l‘étude. environ 40% des cris de bébés pendant les premiers mois seraient impossibles à calmer, parce qu’ils ne trouveraient pas leur origine dans un besoin direct comme la faim ni dans l’ennui. et la durée totale des cris diminue en fonction du calme des parents.

ça explique certaines choses. combien de fois ai-je pris un de mes petits-enfants dans les bras alors qu’il criait et pleurait, et combien de fois ma fille et surtout mon gendre se sont-ils étonnés que le petit se calme instantanément. beaucoup de familles connaissent ce phénomène. les enfants sont plus calmes avec papi et mamie.

cela tient peut-être au fait que nous réagissons de manière moins émotionnelle aux cris de bébé que les parents d’un nourrisson. notre longue expérience de la vie et de l’éducation de nos propres enfants nous a appris que tous ces cris ne dureront pas longtemps.

nabomade – bon à savoir

le saviez-vous ? le cri des nourrissons est monotone

par ailleurs, il n’existe aucune preuve scientifique que les parents puissent différencier la cause des cris d’un bébé à l’oreille. que ce soit la faim, la douleur, l’ennui, la fatigue ou le malaise – les cris d‘un enfant sont toujours les mêmes, seule leur intensité varie.

je trouve que c’est un grand soulagement pour les parents et pour les grands-parents. rester calme, offrir une proximité physique, peut-être fredonner quelque chose ou caresser doucement – souvent, cela aide plus que de se mettre tout de suite à chercher frénétiquement la cause des cris. le biberon peut encore attendre un peu à la cuisine.

lifestyle to go pour une vie saine

crier est naturel – et bon pour une longue vie

d’ailleurs, connaissez-vous le concours de cri du naki-sumo ? ça ne fait rien. moi non plus, je n’en avais jamais entendu parler avant que mes deux chefs préférés, les naturopathes de bottrop farid zitoun & christian rüger, m’en parlent. ce concours se tient tous les ans dans différentes régions du japon. les parents payent même une cotisation pour que leurs enfants aient le droit de participer. les nouveau-nés doivent crier à qui mieux mieux en duel. l'enfant qui crie le plus fort et le plus longtemps a gagné.

cette tradition vieille de plus de 400 ans apporterait prospérité et longue vie au nouveau-né participant à la cérémonie et à sa famille.

cet évènement me fait un effet un peu méchant. surtout parce que mon expérience au naturheilzentrum bottrop m’a appris que les bébés n’ont pas besoin de crier pour développer leurs poumons et pour les renforcer. je suis bien contente que nous n’ayons pas de cérémonie de ce genre en allemagne.

des bons hurlements aux cris de joie

pratique au quotidien – des bons hurlements aux cris de joie

en écrivant ce texte, je trépigne déjà d’impatience en pensant à la prochaine visite de nos petits-enfants. mais il n’y aura certainement pas de cris. nos petits chéris sont désormais trop grands pour ça. ça n’est cependant pas tout à fait exclu. par exemple si la chambre n’est pas rangée ou que les devoirs ne sont pas faits ou que le téléphone portable est encore cassé ou que sais-je encore… alors on atteindrait l’étape suivante : crier peut parfois également être très libérateur, vous ne trouvez pas?

un blog tout chaud: des connaissances du cabinet de naturopathie de bottrop

vous en trouverez plus sur le thème du cri dans les nabonews sous le titre: « crier sur les montagnes russes lancées à pleine vitesse – est-ce que c’est normal, est-ce que c’est sain? » au fait, on y trouve aussi toute la vidéo youtube et d’autres astuces lifestyle et santé. abonnez-vous dès maintenant pour ne rien manquer. mais avant tout  cliquez ici 

une dernière chose qui m’intéresse : qu’est-ce qui vous donne envie de crier? le chien, les montagnes russes, les enfants, le stade de foot ou votre mari… j’attends vos commentaires avec impatience :-)

à propos de l'auteur

annette rinkewitz

annette rinkewitz

... se sent comme un poisson dans l'eau au sein de nabo. son humour typique de la ruhr, son rire communicatif et sa fiabilité font d'elle une autre personnalité particulière au sein de l'équipe de naturheilzentrum. même le patient le plus timide se sent en sécurité en compagnie d'annette rikewitz. en tant qu'employée de commerce qualifiée, elle est un élément incontournable dans le quotidien du centre.

Retour

Ajouter un commentaire

blog nabo | naturheilzentrum bottrop

la communication dans le respect

l'équipe nabo invite à échanger les expériences, les articles et les avis dans le blog via la fonction de commentaire. l'échange doit être libre, ouvert et amical. veuillez écrire vos commentaires toujours avec respect et en rapport avec le thème même si vous ne partagez pas l'avis exprimé dans les autres articles. la possibilité d'écrire des commentaires sur les articles de blog se rapporte exclusivement aux thèmes qui y sont traités. en cas de questions particulières sur des thérapies ou des pathologies individuelles et en cas de remarque concernant le naturheilzentrum bottrop, entrez en contact avec nous ou écrivez-nous

*veuillez observer nos informations générales sur les thérapies que nous proposons.

contact

une bonne relation

le charme de l´unicité du naturheilzentrum bottrop : distances courtes, experts compétents assurant un contact direct, disponibilité personnelle, éloquence et complaisance, fiabilité convaincante, transparence et attention.

contact