blog abonnieren

 18.07.2017

un coup de fouet sain en en-cas : les carottes to go

les carottes sont de petits miracles – elles regorgent de vitamines, de minéraux et d’oligo-éléments

les carottes, ça vous botte ? cuites, en salade ou tout simplement à croquer entre deux repas, les carottes sont un de nos légumes préférés. la saveur de ces racines oranges n’y est pas pour rien. mais elles ont encore bien plus à offrir.

les carottes font partie des légumes très pauvres en calories. elles contiennent en moyenne 0,2 grammes de lipides pour 100 grammes, 1 gramme de protéines, 4,8 grammes de glucides et 3,6 grammes de fibres. 

le carotène met de la couleur dans notre univers

elles sont également exceptionnellement riches en carotène, une espèce de vitamine a. jouant un rôle important dans la constitution des cellules, elle participe à la santé de la peau et des muqueuses, stimule la production de spermatozoïdes et favorise le développement de l’embryon. « elle est surtout essentielle pour la vue. en particulier nocturne. », assure farid zitoun du naturheilzentrum bottrop. et elle met de la couleur autour de nous. en effet, elle s’associe à d’autres éléments pour déterminer notre perception des couleurs. « la vitamine a est un des constituants des capteurs de couleurs des cellules sensorielles de la rétine. »

la carotte, un super-en-cas

depuis plusieurs années, la santé des yeux est au cœur des préoccupations de l’équipe d’experts de la métropole de la ruhr. farid zitoun et son collaborateur christian rüger font partie des spécialistes et des formateurs internationaux en matière d’acupuncture oculaire. ils connaissent bien les propriétés des carottes. « elles contiennent tout un tas de minéraux et d’oligo-éléments : potassium, phosphore, calcium, magnésium, fer et zinc. » et ce légume orange est également à la hauteur en ce qui concerne sa teneur en vitamines : les carottes sont de petites championnes. elles contiennent des vitamines b, surtout de la b6, b1 et b2. « pour le système immunitaire aussi, croquer une carotte est excellent. Ce légume croquant comprend non seulement de la vitamine c essentielle pour nos défenses immunitaires, mais également de la vitamine e, à l’effet anti-radical. »

délicieuses et bonnes pour la santé – un duo gagnant qui fait que les carottes trouvent leur place dans une variété de recettes de la cuisine moderne. « leur fraîcheur est bien entendu décisive », disent les experts en santé du centre de naturopathie. cuisiniers amateurs passionnés, farid zitoun et christian rüger savent que les carottes ne restent pas fraîches très longtemps. « elles deviennent rapidement flétries ou molles et caoutchouteuses. » difficile alors de les savourer. « donc on ne les garde pas trop longtemps, il vaut mieux les consommer rapidement. » mais si ces racines aux mille talents doivent tenir quelques jours, il vaut mieux les conserver dans le compartiment à légumes du réfrigérateur.  ces légumes peuvent être une crudité idéale comme en-cas, et peuvent tout aussi bien être consommée en jus ou en salade croquante avec des pommes râpées, un trait de jus de citron, du sucre et un peu d’huile. ou encore blanchies, en soupe ou en gâteaux moelleux. toutes ces variantes offrent leurs bienfaits à notre corps et une bonne dose de vitamines et de carotène.

mamie a tout compris

mais afin de développer tout leur potentiel bénéfique, il y a une chose à savoir sur les carottes : le carotène est une vitamine lipophile. « c’est-à-dire que ces vitamines – comme la vitamine d, e ou k – ne sont pas solubles dans l’eau. elles ont besoin de graisses pour être véhiculées. c'est une condition indispensable pour que notre corps soit en mesure de les assimiler », explique farid zitoun avant d’ajouter : « ma mamie le savait bien. je me souviens très bien qu’elle ajoutait un peu de beurre à tous ses plats de carotte. » non seulement il relevait le goût du plat, mais il permettait au carotène d’être absorbé par le corps. 

il existe un autre groupe que les vitamines lipophiles : les vitamines dites hydrosolubles. on y retrouve la vitamine c et toutes les vitamines b. « elles sont véhiculées dans les zones aqueuses de notre corps », explique christian rüger. par exemple dans le sang ou dans les espaces intersticiels. le corps ne peut pour ainsi dire pas stocker ces vitamines. « nous éliminons tout simplement l’excédent », dit le naturopathe de bottrop.

 

trop, c’est trop

les vitamines lipophiles, par contre, peuvent toutes être stockées. « un approvisionnement régulier en aliments riches en vitamines est essentiel », ajoute farid zitoun. „mais il ne faut surtout pas en rajouter. un überschuss serait contre-productif et peut provoquer des troubles de la santé. » les naturopathes de la métropole de la ruhr déconseillent de prendre des compléments alimentaires à base de vitamine. le bêta-carotène ne doit elle non plus pas être consommée sans raison valable. les deux experts en médecine complémentaire s’appuient sur les résultats de recherches actuelles. « il existe de nombreuses études sur le sujet qui arrivent toutes à la même conclusion : en prenant des produits vitaminés de manière régulière, on n’augmente en aucun cas son espérance de vie », dit farid zitoun.

 

quelques études ont même du être interrompues en cours, par exemple l’étude caret. 29.000 Hommes de 50 à 69 ans y participaient. tous fumeurs. ils ont pris du bêta-carotène à haute dose sur une longue période de temps. mais au lieu de constater un effet préventif, l’apport complémentaire en vitamines augmenta le risque de cancer du poumon. (http://www.focus.de/gesundheit/ratgeber/krebs/vorbeugung/tid-28581/krebsrisiko-steigt-wer-vitamintabletten-schluckt-stirbt-frueher-warnung-vor-den-vitaminen-a-und-e-_aid_880010.html).  « dans les pays industrialisés d’occident, l’alimentation apporte suffisamment de nutriments », assurent les naturopathes.

leur conseil : prendre régulièrement un en-cas naturel de son propre potager. non seulement c’est délicieux, mais c’est bon pour la santé. et en ce qui concerne les vitamines : croquez une carotte pour éviter le retour de bâton !

 

Retour

*veuillez observer nos informations générales sur les thérapies que nous proposons.

contact

une bonne relation

le charme de l´unicité du naturheilzentrum bottrop : distances courtes, experts compétents assurant un contact direct, disponibilité personnelle, éloquence et complaisance, fiabilité convaincante, transparence et attention.

contact