blog abonnieren

par  15.02.2020 (commentaires : 0)

naturheilzentrum bottrop – une intervention sur le thème de l’allergie alimentaire au fructose et au sorbitol

aletta carmanns : acquérir le sentiment d’une vie positive sans sucre et en mangeant consciemment – et deux idées recettes délicieuses

aloha ! je m‘appelle aletta, j’ai 35 ans, je suis une bloggeuse de düsseldorf et mes thèmes de prédilection sur le réseau social verbalstylistin.de sont nerdy, les curiosités du net et les social media. étant peu douée sur un plan technique,, je suis très heureuse de pouvoir aujourd’hui m’attaquer à un thème très différent avec le naturheilzentrum bottrop. j’ai en effet un secret par-delà le monde numérique : je suis allergique au fructose et au sorbitol.

les allergies alimentaires sont de plus en plus fréquentes

vous connaissez certainement vous aussi quelqu’un qui doit renoncer à consommer certaines choses. ça n’est pas étonnant, car d’après une étude de 2015 menée par la caisse d’assurance maladie « die schwenninger », un tiers des allemands souffre actuellement d’allergie alimentaire. vous avez certainement déjà entendu parler d’intolérance au lactose et d’allergie au gluten. mais qu’en est-il de l’allergie à l’histamine, au fructose ou au sorbitol ? concernant ces deux derniers, j’aimerais vous apporter mes lumières et partager mes expériences Personnelles pêle-mêle.

le diagnostic

il y a 2 ans, je fus moi-même tout à coup concernée. des plats que j’avais jusqu’alors consommés régulièrement et bien digéré me donnaient de plus en plus souvent des difficultés – maux de ventre, ballonnements, diarrhée. je n’arrivais pas à en trouver la raison ; un jour, l’un passait bien, le lendemain, un autre ne passait pas. comme ces problèmes m’arrivaient de plus en plus souvent, je consultai mon médecin. ce dernier ne pouvant pas m’aider, il me recommanda un spécialiste, un gastro-entérologue, qui me fit souffler dans des tests pendant trois matinées pour tester ma réaction au lactose, au fructose et au sorbitol – le résultat des deux derniers revint positif. autrement dit, je devais pour ainsi dire dans la nuit complètement changer ma façon de manger et bannir le sucre de mon alimentation. manger sans sucre ne veut pas du tout dire qu’il faut renoncer aux petits délices sucrés, bien au contraire : si l’on remplace le sucre par des édulcorants plus faciles à digérer, on peut même réduire le risque de diabète tout en cédant à ses péchés mignons. une alimentation sans sucre s’accompagne également de nombreux aspects positifs.

que signifie être allergique au fructose et au sorbitol ?

on fait la différence entre intolérance au fructose et allergie au fructose. l’intolérance est un défaut inné qui empêche le corps de traiter le fructose. une allergie, par contre, est un dérèglement acquis du système digestif qui peut se déclencher à tout moment. pour le dire simplement, l’intestin grêle perd sa capacité à trier et traiter le sucre qu’il tire des aliments au cours de la digestion. en conséquence, le sucre arrive dans l’intestin et commence à y produire du gaz. en fonction de la quantité produite, cela peut être très douloureux et provoquer diarrhée. il y a quand même de l’espoir : même les Personnes allergiques au fructose peuvent digérer environ 5g de fructose par jour. cela nous donne une petite marge dans notre alimentation, que je verrai plus loin en détail.

naturheilzentrum bottrop rezeptempfehlungen im blog für gesundes naschvergnügen

un petit aperçu du sucre

fructose est le terme scientifique désignant le sucre issu des fruits. comme son nom l’indique, le fructose se trouve en majorité dans les fruits. renoncer aux fruits serait une étape facile, mais c’est en fait malheureusement un peu plus compliqué que cela, car le fructose se retrouve également dans les édulcorants les plus courants. à commencer par le sucre tout simple comme on en trouve dans toutes les cuisines : raffiné ou non, blanc ou roux, sucre de canne ou autre, le sucre est composé de 50% de fructose et de 50% de dextrose. la bonne nouvelle : dextrose est notre allié, car tout sucre est transformé en dextrose dans notre corps. la part de fructose, par contre, nous met à terre, nous autres allergiques. les autres édulcorants naturels que sont le miel ou le sirop d’agave sont malheureusement eux aussi composé en grande partie de fructose et sont donc proscrits.

qu’est-ce que le sorbitol ?

le sorbitol est un alditol. ces derniers sont généralement difficiles à digérer, mais un système digestif en bonne santé peut les traiter. les Personnes souffrant d‘une allergie alimentaire, eux, présentent des symptômes distincts dès qu’ils en absorbent une petite quantité. les alditols sont souvent utilisés comme édulcorants dans l’industrie alimentaire. en plus, le sorbitol est naturellement contenu dans de nombreux fruits. Les pommes, les poires, le raisin et les prunes, par exemples, sont tabous.

édulcorants inoffensifs

certains édulcorants ne nous posent aucun problème. on peut consommer du dextrose sans problème et même dans la préparation de gâteaux. d’autres édulcorants, comme l‘acesulfam k, l’aspartame ou le stevia, fonctionnent. ils ont un pouvoir sucrant très puissant et on ne doit les consommer qu’en toute petite quantité, le cas échéant. sinon, on augmente inutilement son goût du sucré, ce qui nous donne une fringale de sucrée accrue. et n’ayez pas peur : passer à ces édulcorants ne coûte pas trop cher. de nombreux supermarchés et drogueries proposent maintenant du dextrose, moi-même, c’est celui que j’utilise le plus. encore une astuce : à la place du miel, on peut utiliser du sirop de riz. il a une consistance similaire et est idéal pour par ex. assaisonner les sauces de salade. quand je suis en déplacement, j’ai toujours un sachet de tablettes de stevia sur moi. comme ça, je peux sucrer mon café si je suis invitée à l’imprévu.

faire ses achats en pleine conscience

vous êtes-vous déjà donné la peine d’étudier la liste des ingrédients de chaque article que vous achetiez au supermarché ? et bien, en tant qu’allergique au fructose, cela deviendra votre nouveau passe-temps favori. vous serez étonné de constater la diversité des aliments industriels qui contiennent du sucre. cela vaut toujours le coup de jeter un œil à la liste des ingrédients : le moins d’ingrédients se trouvent dans un aliment, plus il est sain et plus la probabilité est faible de développer une nouvelle allergie alimentaire. si par exemple vous avez une fringale de fleischsalat, prenez le produit qui ne contient pas de sucre ajouté.

in der naturheilpraxis bottrop widmet man sich u.a. den schwerpunkten nahrungsmittelallergien und bewusste ernährung

demandez conseil à quelqu’un de compétent

avant de commencer à barrer le sucre de votre diète, je vous conseille de planifier un changement de régime alimentaire avec un expert. car tout le monde a des besoins différents et il n’existe pas de régime unique convenant à tout le monde, seulement un régime personnalisé. après qu’on m’a diagnostiqué, ma nutritionniste a établi tout mon programme alimentaire et mes menus de façon personnalisée. les naturopathes de bottrop farid zitoun et christian rüger du naturheilzentrum sont en outre spécialisés dans les questions d’allergies alimentaires et de nutrition consciente. il est également possible de prendre des compléments alimentaires pour soutenir la digestion. demandez conseil en détail, car tous les produits ne sont pas bons pour tout le monde.

tester, tester, tester

en rhénanie, nous avons au vocabulaire la belle expression de « jeder jeck ist anders » - « tous les clowns sont différents » – cela s’applique également aux allergiques au fructose et au sorbitol. chacun a une tolérance Personnelle qu’il doit déterminer. moi, j’ai mis environ 3 mois avec le soutien d’une nutritionniste. j‘ai tenu un journal nutritionnel tous les jours et noté ma réaction aux repas selon le principe du feu de circulation : vert pour « aucun problème », jaune pour « relativement facile à digérer » et rouge pour « je suis allergique ». ma « grille d’allergie aux aliments » en est ressorti au cours du temps ; je l’envoie à mes amis et à mes parents quand besoin est, afin de pouvoir manger à leur table sans problème. pendant les 14 premiers jours, je me suis tenue à un régime sans fructose strict et n’ai consommé que des aliments qui ne posent absolument aucun problème. dans mon cas, il s’agissait par exemple de pommes de terre, de pâtes, d’œufs, de produits laitiers et de légumes faciles à digérer et n’occasionnant pas de ballonnement. très important : ces aliments ne représentent que mon plan d’urgence Personnel. on a toujours un mauvais jour de temps en temps et grâce à cette liste, je sais ce que je peux manger à tout moment sans problème. ce plan d’urgence est particulièrement utile aux filles : la plupart d’entre nous a tendance à avoir un intestin particulièrement capricieux pendant les règles...

tout est dans la robe

au fil du temps, j’ai testé de plus en plus de fruits pauvres en fructose et sans sorbitol et des espèces de légume difficile à digérer. le plus important est de ne tester qu’un aliment sur trois jours afin de ne pas fausser le résultat et d’avoir une idée claire de vos allergies alimentaires. La limite de 5g de sucre dont j’ai parlé entre ici en jeu : le sucre que vous consommez s’accumule au fur et à mesure. c’est-à-dire que vous ne pouvez pas établir de règles comme « je peux digérer 5 cerises » si vous avez déjà mangé un yaourt aux fruits.

un petit conseil : enrobez votre sucre de gras ! je digère rarement les fruits purs, même ceux pauvres en fructose. mélangés avec du yaourt ou dans un gâteau ou un muffin, c’est tout autre chose. ma « grille l’allergie aux aliments » a beaucoup évolué avec le temps et mes menus sont aussi variés qu’avant mon diagnostic.

des produits rien que pour nous

de nos jours, l’industrie alimentaire nous a découverts comme groupe-cible. le fabricant frusano a par exemple un ketchup sans fructose et sans sorbitol, parce que vous ne trouverez pas de ketchup sans sucre au supermarché. les pâtes à tartiner aux fruits de frusanos viennent sauver le petit déjeuner. la chaîne de drogueries dm propose maintenant certains produits frusano. le musli est lui aussi toujours problématique : au supermarché, tout est sucré, les mélanges de base sont fades et j’ai toujours refusé de composer mon musli à partir de différents sachets. on trouve différents fabricants de musli sur internet qui créent un mélange spécial pour vous. les boissons sont elles aussi faciles à choisir : si parfois, comme moi, vous ne pouvez plus voir l’eau ni les tisanes, vous pouvez par exemple vous préparer du sirop sans fructose avec de l’eau gazeuse ou vous rafraîchir avec une limonade zéro, qui ne contient que des édulcorants. je me le permets de temps en temps. la meilleure solution reste de préparer soi-même sa limonade ou son sirop et de couronner le tout de menthe fraîche ou d’une tranche de citron.

naturheilzentrum bottrop blog - gesundheitsnews und erfahrungsberichte

la fin du confort

bien entendu, je dois renoncer complètement à certaines choses. le café glacé en été ou les péchés mignons chez le traiteur sont absolument exclus. mais si un jour j’ai vraiment envie de quelque chose de sucré – ce qui arrive de moins en moins souvent quand on a passé la barre des 14 jours – alors je rends une petite visite à mes amis édulcorants dans la cuisine et je me prépare un gâteau ou une glace. quand des Personnes entendent parler de mon allergie alimentaire pour la première fois et me lancent un regard plein de pitié, je peux désormais honnêtement leur dire : « être allergique au fructose et au sorbitol ne marque pas la fin de la qualité de vie. ça n’est que la fin du confort. »

et vous ? vous avez une expérience similaire ? vous voulez nous communiquer votre recette préférée ou vous avez découvert un produit qui marche particulièrement bien pour vous ?

2 idées recette (mes recettes préférées) pour les fringales inopinées

crème glacée aux baies sans machine

150 g de baies congelées, par ex. des framboises

100 g dextrose

200 ml de crème, refroidie (ou équivalent sans lactose)

un peu de jus de citron

versez la crème et le dextrose dans un saladier montant et mélangez jusqu’à avoir dissous le dextrose. ajoutez le jus de citron et mélangez. ajoutez les fruits congelés et hachez-les à l’aide d’un mixeur. les ingrédients congelés et refroidis permettent de créer directement une glace que l’on peut consommer directement.

recette de base de muffins (pour 12 muffins)

200g de farine

200g dextrose

4 œufs

50ml de lait (ou équivalent sans lactose)

1 sachet de levure

1 sachet de sucre vanillé (si votre allergie alimentaire est prononcée, mettez seulement la vanille dans la pâte ou omettez-la complètement)

mettez tous les ingrédients dans un saladier montant et mélangez avec un batteur pendant trois minutes à puissance maximale. versez dans une plaque à muffin garnie de moules à muffin en papier. si vous voulez, vous pouvez ajouter un peu de fruits pauvres en fructose sur la pâte. je recommande les myrtilles ou la rhubarbe.

faites cuire au four préchauffé à 200 degrés sur la grille du milieu pendant environ 20 minutes, jusqu’à ce que les muffins prennent une couleur brun-doré. assurez-vous qu’ils sont cuits en les piquant à l’aide d’un cure-dent.

naturheilzentrum bottrop blog gastbeitrag sorbit- und fructoseunverträglichkeit

à propos de l'auteur

gastautorin aletta carmanns

auteur invitée aletta carmanns

...née dans le nord de l'allemagne, vit depuis 20 ans en rhénanie. cette styliste verbale de 35 ans poste régulièrement des articles sur les médias sociaux, nerdstuff et des curiosités du monde de la toile. son parcours professionnel est aussi dynamique que ses articles de blog : community manager, développeuse de médias et japonologue, elle élargit constamment son horizon.

Retour

Ajouter un commentaire

blog nabo | naturheilzentrum bottrop

la communication dans le respect

l'équipe nabo invite à échanger les expériences, les articles et les avis dans le blog via la fonction de commentaire. l'échange doit être libre, ouvert et amical. veuillez écrire vos commentaires toujours avec respect et en rapport avec le thème même si vous ne partagez pas l'avis exprimé dans les autres articles. la possibilité d'écrire des commentaires sur les articles de blog se rapporte exclusivement aux thèmes qui y sont traités. en cas de questions particulières sur des thérapies ou des pathologies individuelles et en cas de remarque concernant le naturheilzentrum bottrop, entrez en contact avec nous ou écrivez-nous

*veuillez observer nos informations générales sur les thérapies que nous proposons.

contact

une bonne relation

le charme de l´unicité du naturheilzentrum bottrop : distances courtes, experts compétents assurant un contact direct, disponibilité personnelle, éloquence et complaisance, fiabilité convaincante, transparence et attention.

contact