blog abonnieren

 16.08.2018

nabo news: la tendance des smoothies verts – leurs bienfaits exceptionnels

les dernières études montrent que les smoothies remplacent de plus en plus souvent le petit-déjeuner classique

le petit-déjeuner classique constitué de tartines et autres n’est plus à la mode – c’est l’ère de la trendfood! les shakes colorés à base de fruits et de légumes sont tout particulièrement appréciés ces derniers temps – ce qu’on appelle des smoothies. pour ceux qui rechignent à manger des fruits et des légumes, les smoothies représentent solution idéale au dilemme: si on ne veut pas manger de légumes, on n’a qu’à les boire! ce qui semble problématique, c’est le fait que les smoothies industriels en particulier sont sujets aux critiques depuis quelque temps – entre autre depuis que la deutsche gesellschaft für ernährung (société allemande pour la nutrition, en abrégé: dge) a pris un parti très critique à ce sujet (https://www.dge.de/presse/pm/smoothies-in-aller-munde/). trop sucrés, trop chargés, et surtout trop – les smoothies prêts à l’usage au rayon frais ou au bar à jus sont souvent tout sauf les concentrés de santé que l’on commercialise et que l’on vend.

ce qui est clair, c’est qu’en période de stress, les smoothies sont souvent le premier choix quand il s’agit d’économiser du temps sur son petit-déjeuner ou de se faire du bien. leur caractère apparemment sain est rendu d’autant plus attractif par la possibilité de prendre son petit-déjeuner à la paille.

il est prouvé que les smoothies peuvent être bons pour la santé – mais il faut pour cela plus que des fruits de toutes les couleurs, du sucre et des colorants : en particulier en cas de rhumatismes ou d’inflammations à caractère rhumatismal, un smoothie vert peut aider – à condition que sa composition s’y prête.

transfert de connaissances sur le smoothie – nutrition, vitamines et utilité

les trois règles d’or pour un smoothie parfait: des légumes, de la verdure et un bon dosage!

si vous souhaitez remplacer un repas par un délicieux smoothie de temps en temps, gardez en tête les trois règles d’or pour un smoothie parfait:

des légumes: les fruits font partie d’une alimentation équilibrée et on devrait en consommer tous les jours. mais il vaut mieux croquer une pomme que de consommer de la compote de fruits. cela tient en grande partie au fait que réduire des aliments en purée compte comme une transformation des aliments et qu’il est en principe toujours mieux de consommer des aliments non transformés.

expérience pratique: l’équipe du naturheilzentrum bottrop

cela s’applique naturellement également aux légumes – mais le risque de consommer trop de légumes est moins critique pour le métabolisme. trop de fruits en purée, en revanche, peut avoir une incidence négative sur le taux de glycémie, car le processus normal de mastication et de digestion lente s’en trouve écarté. les légumes sont plus faciles à digérer, et contrairement aux fruits, ils n’ont pratiquement aucune incidence sur le taux de glycémie – ce qui fait que les smoothies de légumes (ou au moins à base de légumes) sont toujours préférables.

de la verdure: les smoothies de toutes les couleurs sont appétissants et ils donnent envie de consommer des shakes crémeux. les smoothies rouges et jaunes, cependant, sont en règle générale principalement composés de fruits – le concombre, la salade ou les épinards sont quant à eux rarement utilisés dans les smoothies prêts à la consommation au rayon frais. en les préparant soi-même, on peut utiliser des aliments verts frais pour créer des shakes délicieux et bons pour la santé en toute simplicité dans sa propre cuisine.

nutrition nabomed: les 3 règles d’or pour un smoothie bon pour la santé

le bon dosage: si vous buvez des smoothies, ça n’est pas seulement pour être à la mode – mais surtout pour vous faire du bien. pour ce faire, il convient de respecter une proportion correcte entre fruits et légumes (la règle de base est un rapport de 20:80). les smoothies ont la réputation d’être un repas complet et c’est bien ainsi qu’il faut les voir – en consommer trop n’est bon ni pour la santé, ni pour la silhouette. une petite dose de fruits secs et de graines vient parfaitement compléter un smoothie vert: en plus des vitamines, le métabolisme exige également des lipides pour répondre aux besoins de diverses fonctions.

last but not least – des idées originales pour créer un smoothie chez soi

si vous souhaitez faire des shakes sains chez vous pour vous-même ou pour toute la famille, vous avez besoin de peu d’accessoires: dans le meilleur des cas, un blender ou un mixer pour fabriquer des shakes fins et crémeux. n’hésitez pas à sortir des sentiers battus lorsque vous choisissez les ingrédients: des smoothies savoureux peuvent par exemple être créés en utilisant des épices ou des aliments exotiques comme de la menthe. et pour parfaire le tout, on peut ajouter du lait de soja ou d’amandes.

des idées originales pour créer ses propres smoothies nabomade

les blogueurs santé zitoun & rüger: comment ça marche – des astuces pratiques sur youtube #nabomade

offrir des conseils nutritionnels compétents et des idées de smoothies à faire soi-même et bons pour la santé. la santé et le mode de vie vont au-delà d’une passion pour les vlogueurs et naturopathes farid zitoun et christian rüger du naturheilzentrum bottrop (diminutif: nabo). sharing is caring! et ça s’applique également aux smoothies. les trucs et astuces qu’ils partagent dans la dernière vidéo en direct des cuisines valent la peine d’être vus. le résultat: une recette de shake vert délicieux et des informations intéressantes sur les choses à prendre en compte lorsqu’on prépare un smoothie. Vous pourrez également trouver toute la recette sur le naboblog sous le titre: «naboblog: la tendance des smoothies de toutes les couleurs – mais qu’est-ce que c’est, au juste?» (https://naturheilzentrum.com/fr/blog/la-tendance-des-smoothies-ce-que-ca-cache)

 

Retour

*veuillez observer nos informations générales sur les thérapies que nous proposons.

contact

une bonne relation

le charme de l´unicité du naturheilzentrum bottrop : distances courtes, experts compétents assurant un contact direct, disponibilité personnelle, éloquence et complaisance, fiabilité convaincante, transparence et attention.

contact